CIAF : le Conseil pour l'International des Architectes Français
Le Conseil pour l'International des Architectes Français
 

Agit

Kosice visite Kosice cours Kosice cours
Kosice cours
Photos Ferruccio Redaelli

FORUM MONDIAL DES JEUNES ARCHITECTES À KOSICE

ENRICHIR L’ARCHITECTURE ET LE CADRE DE VIE

Organisé par la Fédération mondiale des jeunes architectes (FMJA) en partenariat avec le Conseil pour l’international des architectes français (CIAF), le forum mondial des jeunes architectes s’est déroulé à Kosice, en Slovaquie, du 15 au 25 juillet 2013.

Trente jeunes architectes de dix huit pays ont été sélectionnés pour élaborer des solutions urbaines, dans un quartier central, bordant la rivière Hornád, à Kosice. Un colloque de deux jours a été réalisé dans le cadre du forum sur le thème : « mutations urbaines ; rendre la rivière à la ville ».

Historiquement, Kosice est située dans une vallée encadrée de petites côtes, sur la rive droite et en retrait de la rivière Hornàd, pour éviter les inondations. Elle s’est ensuite étendue le long de la vallée sur un axe nord-sud, puis sur les plateaux en hauteur, de part et d’autre de la rivière, les coteaux ayant été peu construits. L’activité économique principale a été minière puis industrielle, un site sidérurgique très important représentait une bonne part de l’emploi. Le document d’urbanisme réglementaire date des années 50 et a été établi pour 300 000 habitants. Il y en avait 60 000 à cette époque, et 250 000 habitants aujourd’hui.

Des enjeux apparaissent : 
- suite aux mutations industrielles, la présence de grands espaces en friche, ou en cours de le devenir, représente un réel atout pour la ville ; 
- l’axe de la rivière présente un grand potentiel de structuration de la ville, en lien avec son extension déjà réalisée et à venir ; 
- la prise en compte du développement durable.

« Rendre la rivière à la ville » : le thème du forum était la réappropriation de la rivière, comme espace structuré, voire structurant pour la ville. Les équipes devaient proposer un parti général à l’échelle de la ville et traiter un des sites de la « séquence » et son aménagement. Depuis les « entrées de ville » en passant par les « parcs et jardins », les « transports », la « gare de triage et sa zone d’activité », les « zones de loisirs » qui sont sur cet axe de plus de 5 km à redéfinir, la relation avec le centre-ville et éventuellement l’articulation avec les coteaux.

29 participants en 6 équipes, dont 6 Français, 15 pays, 6 animateurs, sans compter les membres de l’organisation, assurée pour la France par Sophie Goodfriend et Patricia Blanc. Le président de l’UIA, Albert Dubler, a ouvert le forum par un colloque sur le thème de l’eau dans la ville, et plus largement de la ville sur la ville, dans le cadre du développement durable. Après ces deux jours de prise de connaissance du site et du thème, les équipes ont travaillé sur l’analyse du site et le concept pour une première présentation le vendredi après-midi. Mais le forum, ce sont aussi des échanges culturels car cette action trouvait sa place dans le cadre de Kosice, capitale européenne de la culture 2013, en même temps que Marseille.

Tous les projets ont témoigné d’une grande richesse. Pour les uns plus conceptuels, pour d’autres plus factuels, le temps imparti ne permettant pas de traiter les deux aspects, le jury international présidé par Michel Barmaki, secrétaire général de l’UIA, a eu du mal à départager les équipes. Le jury a décerné le Grand prix à l’équipe composée de Maria Kukuckova (Slovaquie), Maroun Lahoud (France), Marta Pig I Bosch (Espagne), Magda Teterycz (Pologne). L’exposition des projets a fait le tour de la Slovaquie. Elle a été présentée au congrès de l’UIA à Durban, en août 2014. D’autres projets de forum sont à l’étude.

Crédit photo