CIAF : le Conseil pour l'International des Architectes Français
Le Conseil pour l'International des Architectes Français

Agit

Matières en lumière

INTENTIONS

CONGRÈS DE L’UIA EN 2014 À DURBAN
(AFRIQUE DU SUD)


La France est pionnière dans la conception et la réalisation d’architectures responsables, soucieuses du respect de l’environnement et des ressources de la planète. Le CIAF souhaite, par l’illustration de ces pratiques innovantes, communiquer sur la qualité environnementale et sociétale des architectures françaises.

Il y a près d’un siècle, le Congrès International de l’Architecture Moderne (CIAM) définissait quelques principes qui ont essaimé sur toute la planète. L’architecture devint ensuite internationale, avec le béton et l’acier comme matériaux privilégiés. Cette uniformisation fut cause de nombreuses pertes : énergie, ressources non-renouvelables, emplois locaux, mais aussi identité, culture, savoir-faire…

Le développement de nouveaux processus, cherchant une autre (OTHER) solution, adaptée à chaque lieu (WHERE) est une réponse au thème du congrès de l’UIA 2014 « OTHERWHERE ». Les concepteurs de cette architecture « contextuelle » sont attentifs au site, à sa population, à son histoire et à ses matières premières.

De plus en plus de professionnels français empruntent cette voie responsable pour concevoir et mettre en œuvre des bâtiments ingénieux avec des matériaux locaux bio-sourcés en circuit court bio-sourcés en filière courte : terre, pierre, bois, paille, chanvre, etc. Ils sont ainsi fidèles aux quatre piliers du développement durable : écologie, économie, social… et culture.

Le CIAF a décidé de valoriser ces pionniers dans le Pavillon de la France à Durban, dont le commissariat a été confié à Dominique Gauzin-Müller, rédactrice en chef du magazine EK.

Crédit photo